web analytics

Navigation

Pour tout savoir sur les projets publiés, cliquez sur les menus en haut.

Pour consulter les dernières news, visitez les différentes catégories ci-dessous.

Le monde de Maliang

.
Les critiques du tome 4 :

.

« Dépaysement, aventure, magie, bons sentiments, quête héroïque… les ingrédients de choix ne manquent pas dans cette série d’héroïc fantasy que ses auteurs situent dans une Chine antique et imaginaire et destinent particulièrement aux jeunes lecteurs (…) » La suite sur Auracan

.

« Dans le quatrième tome, le dénouement est proche. Nous avons l’apparition d’un nouvel objet magique, et les masques commencent à tomber. Tous les personnages sont rassemblés pour une épreuve finale, qui va les amener à rencontrer leur destin, sans doute dans le tome 5. Pour l’heure les fils narratifs et les histoires de chacun des enfants sont à peu près bien liés, j’ai hâte de lire la conclusion (…) » La suite sur Bdtheque.com

.
Les critiques du tome 3 :

.

« C’est donc avec plaisir que les amateurs de la saga de Maliang et Jiao seront au rendez vous de cette nouvelle aventure. Simon et Erkhol continuent de nous raconter les aventures de ces jeunes enfants dans cette Chine d’antan. Cette nouvelle intrigue se lit avec plaisir et nous fait passer un bon moment. Nous y trouvons de l’aventure et de l’humour mais aussi un peu de suspense. C’est une belle série sur l’amitié entre enfants (…) » La suite sur Sceneario.com

.

« Dans le troisième tome le récit se poursuit, et il semble bien que ce soit une aventure plus longue qu’initialement prévue par Liu Yang. Il n’est d’ailleurs plus aux pinceaux, remplacé par Fabrizio Cosentino, dans un style très différent, au dessin plus plat, moins travaillé à première vue, bref, assez différent. Les amateurs de la première heure risquent d’être un peu désarçonnés par ce changement (…) » La suite sur Bdtheque.com

.

Les critiques du tome 2 :

.

« Notre BD chouchou ! Voici la suite du Monde de Ma Liang, une BD d’aventures formidable pour les plus jeunes (à partir de 10 ans) qui se déroule dans la Chine Impériale du Moyen-Age. L’univers médiéval du Monde Ma Liang est merveilleusement servi par un dessin d’une qualité exceptionnelle qui prouve que l’on peut offrir à nos enfants autre chose que des Bd peintes à la truelle (…) » La suite sur Librairie les Cordeliers

 

« Maliang, le petit bûcheron doté d’un ustensile magique (le pinceau) revient dans la suite de ses péripéties. Dirigé en premier lieu par Liu Yang, ce héros tout en sensibilité se voit cette fois-ci pris en main, scénaristiquement parlant, par le duo indissociable constitué par Fuat Erkol et Christian Simon (Lenny Valentino, Awrah, La marque du démon). Fort de ce renforcement de l’équipe, Maliang repart de plus belle dans une équipée forcée par la convoitise de malfaisants personnages (…) » La suite sur Sceneario.com

 

« Un tome 2 au final très réussi, qui reste dans la continuité du premier tout en nous apportant une complexité supplémentaire et de nouveaux éléments auxquels on ne s’attendait pas (…) » La suite sur BD-sanctuary

 

« Une très belle aventure ! L’histoire nous plonge dans la chine ancienne ou nous suivons un jeune garçon qui va recevoir un pinceau qui a le pouvoir de faire vivre les dessins ! Un dessin et des couleurs très travaillés ! COUP DE COEUR pour les 2 premiers tomes sortis ! (…) » La suite sur La9emebulle

 

« C’est bizarre, j’ai eu l’impression que la pagination était plus élevée qu’au premier tome, mais non, seulement 46 planches ; c’est peut-être la forte densité de ce deuxième tome qui m’a fait cette impression. Seulement » traducteur sur le premier tome, Fuat Erkol signe le scénario sur le second, avec son complice Christian Simon. Le récit s’éloigne d’ailleurs de la forme du conte pour prendre une allure de récit d’aventure, une aventure ma foi menée de belle façon (…) » La suite des avis des lecteurs sur Bdtheque.com

« Les dessins et les couleurs sont toujours aussi magnifiques, et j’ai trouvé l’histoire plus intéressante que pour le premier tome. On a de l’action, on a vite envie de connaître la suite ! (…) » La suite sur blogonoisettes